Pédagogie Carl Orff

“La pédagogie musicale Orff est classée parmi les pédagogies actives. Elle se distingue par son caractère ludique, favorise le développement harmonieux de l’enfant grâce à la musique dite élémentaire, au rythme et au mouvement. Ouverte à tous, non élitiste, elle se pratique en groupe avec un ensemble d’instruments de percussions mélodiques et à hauteur indéterminée (tel l’Instrumentarium Orff tel que la société Studio 49 le diffuse).
Cette pédagogie utilise comme support des œuvres du répertoire traditionnel tout en favorisant la création et l’improvisation ». (Ass. Carl Orff, France)

Les ateliers Orff se distinguent par une volonté pédagogique de placer systématiquement l’expérience avant la connaissance.

« La musique élémentaire, le langage, le mouvements et les instruments éveillent et développent la potentiel de l’esprit ;
c’est « l’humus » de l’esprit. »  (Carl Orff)

Les idées de Carl Orff ont influencé l’éducation musicale et corporelle dans beaucoup de pays du monde. Les principes pédagogiques de Carl Orff et de Gunild Keetman – synthétisés dans ce qui est appelé aujourd’hui « l’Orff Schulwerk » – sont universels et basés sur leur foi en la nature créative et artistique de l’homme.

Ainsi, l’Orff Schulwerk est une approche musicale inductive basée sur des expériences actives, par opposition aux approches déductives qui débutent avec la théorie. La musique est explorée, vécue au travers de l’expression verbale, vocale, instrumentale et corporelle.

L’alpha et l’omega de l’approche Orff, c’est l’être humain avec son envie et son besoin de s’exprimer, d’être actif et de se sentir en harmonie. La musique est un langage, un moyen de communiquer et d’échanger ; elle constitue donc une expérience sociale, au cours de laquelle l’individu a l’opportunité d’élargir ses connaissances personnelles, développer ses compétences, et vaincre ses inhibitions. A l’instar du langage, au fil de la formation musicale, chacun pourra évoluer et élaborer une expression musicale propre toujours plus riche, en réélaborant les différents outils découverts et expérimentés en groupe. Comme dans la société, chacun participe à l’évolution collective tout en développant son propre potentiel.

Carl Orff considère l’élève comme un être à part entière, qu’il souhaite acteur de son apprentissage. Pour lui, l’éducateur doit amener l’élève vers l’improvisation et la création ; il devient alors un guide qui insuffle des modèles de difficulté croissante que l’élève, dans sa relation au maître et au groupe, pourra faire évoluer.

Orff prône une éducation musicale et corporelle basée sur l’évolution de l’élève, une musique à vivre ancrée dans le contexte culturel propre. La musique élémentaire selon Carl Orff est globale, elle inclut le rythme, le mouvement, la voix et les instruments.

« Orff Schulwerk » peut être prudemment traduit par « Atelier éducatif selon Orff » ; cela signifie intrinsèquement que, paradoxalement, Orff n’a pas souhaité proposer une méthode, mais le reflet d’un travail élaboré AVEC les enfants, et non POUR les enfants. Dès lors, l’expérience dans le groupe musical ou le processus d’apprentissage mis en oeuvre pour progresser est aussi important, sinon plus, que le résultat ou la performance finale.

Instrumentarium Orff

Instrumentarium Orff selon Studio 49

 

partition Orff

 

Modèle de partition Orff pour enfants de 4 ans